Préparer son salon professionnel

À priori, un salon professionnel n’a rien de compliqué : une table, 2 chaises, peut-être une plante verte et le tour est joué.

Et non, comme vous vous en doutez, ce n’est pas si simple.

Pour réussir un salon, plusieurs points sont à respecter

Cela est d’autant plus important qu’un stand dans un salon a un prix, vous allez distribuer des flyers ou des cartes de visites qui vous auront couté plus ou moins cher et enfin, vous allez y consacrer du temps. Les salons se déroulent généralement le week-end, ce serait bien que vous rentabilisiez ce moment passé loin de chez vous.

 

Définir son objectif

La première des choses est de savoir pourquoi vous voulez faire ce salon. Que va-t-il vous apporter ?

Les objectifs peuvent être de plusieurs ordres. L’un des objectifs est la notoriété. Les professionnels prennent un stand pour se faire connaitre et pour que l’on parle d’eux. Ensuite, il peut s’agir de récupérer des contacts, des prospects potentiels à rappeler par exemple. Enfin, la cerise sur le gâteau serait de vendre des produits ou des prestations pour au moins récupérer le prix du stand.

Une fois que l’on a pris conscience de ces objectifs à atteindre, il sera facile de savoir si le salon a été une réussite ou au contraire, il convient de ne plus renouveler l’opération. L’emplacement géographique, le prix des stands, l’organisation et la communication sont des éléments à étudier au vu de ses propres objectifs.

 

Préparer le jour J

Avant le salon, le professionnel aura préparé ses supports à distribuer ; flyers, cartes de visites. Bien sûr, l’idéal serait d’avoir un site Internet opérationnel et attractif. Ce serait dommage d’avoir une communication contre-productive et que votre site ne vous présente pas sous votre meilleur jour.

Après les outils de communication, il est important de se pencher sur le discours à tenir pour aborder les visiteurs. La phrase d’approche est à travailler ainsi que l’offre à proprement parler ; Allez-vous proposer de l’information ou vendre véritablement des produits ou des services. Et si vous vendez quelque chose, avez-vous pensez à créer un produit spécial pour le salon ?

Toutes ces questions sont importantes et se réfléchissent en fonction des objectifs que vous serez fixés.

 

Faire les comptes

Une fois, l’évènement passé, il est intéressant de dresser un bilan. Avez-vous atteint votre ou vos objectifs. Les prospects étaient-ils intéressés par vos offres ? Étiez-vous à l’aise ? Quelles sont les questions récurrentes des visiteurs ? Le bilan peut se faire à chaud et même quelques semaines après si des visiteurs vous recontactent ou si vous-mêmes avez prévu de rappeler les gens susceptibles de devenir vos clients.

Faire un salon peut faire peur à beaucoup de monde car il faut aller vers les gens, prendre des initiatives, proposer quelque chose.

Or, ces gens peuvent refuser et vous envoyer balader.

La technique et l’expérience permettent de devenir performants et efficaces au fur et à mesure des salons.

 

Si vous préparez un salon ou que vous envisagez de participer à un événement de ce genre, n’hésitez pas à nous contacter pour un audit de vos outils et de votre offre.